Innovation Avec l’Est du Quebec 1 premier rendez-vous reussi

Innovation Avec l’Est du Quebec 1 premier rendez-vous reussi

Premier Rendez-Vous de l’innovation dans l’Est de ce Quebec

Photo Radio-Canada.ca/Joane Berube

Environ 230 individus etaient reunies, jeudi, pour Matane concernant marier recherche et boutique, pour l’opportunite en 1ere edition quelques Rendez-Vous pour l’innovation de l’Est du Quebec.

L’evenement avait l’air organise via le reseau quelques villes innovantes pour l’Est du Quebec qui reunit 11 villes de l’Est de ce Quebec de Gaspe a Montmagny.

Notre reseau, explique le c rdonnateur Michael Schmouth, se souhaite une organisation informelle dont font partie des maires qui ont Notre conviction d’avoir un role pour s’amuser dans l’emergence Plusieurs conditions , lequel favorisent l’innovation concernant un territoire.

L’idee pour votre rendez-vous entre scientifiques et institutions pour l’Est de ce Quebec a germe Il existe 1 an, lors de la rencontre entre leurs centres de et tous les elus, indique Michael Schmouth.

Premier rdv de l’innovation Avec l’Est du Quebec

uk professional dating

Photo Radio-Canada.ca/Joane Berube

De fait, poursuit M. Schmouth, nos entrepreneurs connaissent minimum sa et tous les scientifiques eprouvent d’la difficulte a commercialiser leur expertise. bien aujourd’hui, raconte Ce porte-parole du reseau, quelques institutions, qui exportent partout au Canada et a l’etranger, nous disaient Posseder soupcon d’emprise concernant leur marche local.

Cependant, vos entrepreneurs auraient prix abonnement asiame avantage pour connaitre la recherche qui se fait Avec Ce territoire, puis a y Posseder recours concernant l’amelioration de un procede pour production, de un bien ou projet specialises.

De la citation de Michael Schmouth, c rdonnateur des activites d’un reseau des villes innovantes de l’Est en Quebec

savoir pour se connaitre

Mon depute Remi Masse lors de son allocution au rdv pour l’innovation Avec l’Est de ce Quebec

Photo Radio-Canada.ca/Joane Berube

Denis Pineault, c rdonnateur des services pour l’industrie du Service de et d’expertise en transformation des produits forestiers (SEREX), pour Amqui, abonde dans le meme sens. Voila, dit-il, une belle plateforme Afin de se faire connaitre. On est connu, Neanmoins, on est souvent connu de la reseau a nous, la ca eclate un peu. Ce paraissent nos principes de base de l’innovation; tenter d’eclater legerement Pas nos reseaux d’affaires.

Michael Schmouth estime que J’ai rencontre reste deja de soi un succes puisque Notre defi etait d’amener les institutions pour participer. Soixante-dix promoteurs et entrepreneurs prenaient place Avec J’ai salle du Centre de developpement du imagerie virtuel (CDRIN), jeudi matin.

Pierre Naider Fanfan, president d’la jeune structure Probiosphere a Riviere-du-Loup, revait Du Reste d’une journee comme celle-la, , lequel lui permettrait d’un seul coup de rencontrer plusieurs chercheurs, surtout dans le domaine pour l’eau. Et exactement savoir pour quelles technologies nous pouvons profiter pour Probiosphere , explique-t-il.

Concernant susciter vos interactions, du matinee, leurs organisateurs avaient prevu 1 presentation quelques 17 complexes de de l’Est de ce Quebec. En apres-midi, nos centres pour recherche et tous les promoteurs etaient convies pour 1 entreprise rencontres eclairs d’affaires ou speed dating .

Ce president pour Probosphere, qui s’interesse ou autre du traitement Plusieurs eaux usees avec les technologies biologiques de aerobie entendait du profiter Afin de discuter au milieu des representants pour Merinov, d’Innovation maritime et en Centre de en biotechnologies marines (CRBM).

Notre marque reste du Quebec

Votre SEREX a Amqui

Photo Joane Berube

Il releve que l’Est du Quebec se distingue du recherche surtout concernant le amour pour l’eau. Moi, dit-il, j’habite dans l’eau. On a de grandes entreprises , lequel paraissent dans le domaine du traitement des eaux. On reste assez attache au sein d’ l’Est a bien cela est eau, bien ce qui reste maritime. On a 1 approche speciale qui nous rend differents.

Denis Pineault du SEREX estime quant pour lui que l’Est en Quebec se distingue en innovation par sa assez grande diversite pour modeles d’affaires, autant de recherche et developpement que vis-i-vis des institutions. Dans l’Est en Quebec, observe M. Pineault, depuis minimum de megas firmes , lequel tiennent Mon monopole dans 1 domaine. On a nombre juridiques familiales ou limite , lequel creent beaucoup de diversification. Ca nous force a diversifier nous alors. C’est un beau challenge et on Votre releve Correctement.

Satisfait de votre toute premiere retrouve, Michael Schmouth songe deja a l’organisation tout d’un deuxieme opus.

100 free adult dating site

Pridaj komentár

Vaša e-mailová adresa nebude zverejnená. Vyžadované polia sú označené *